Objectifs du test d’infiltrométrie

Objectifs du DPE

C’est dans le cadre de la mise en œuvre du Protocole de Kyoto sur la réduction des gaz à effets de serre, relayé par une Directive Européenne sur la performance énergétique des bâtiments n°2002/91 de janvier 2003 qu’apparait la notion de Diagnostic de Performance Energétique. Il s’agissait là d’apporter un cadre européen aux politiques nationales de réduction des consommations d’énergie des bâtiments existants et à construire.

Le contexte actuel fait apparaitre une nécessité d’agir vite au niveau international pour limiter les dégats causés par le relèvement de la température qui est évalué de 1.5° à 6° d’ici à la fin du siècle.

Le secteur du bâtiment est en France le plus gros conssommateur d’énergie : Il émettrait environ 25% des émissions nationales (120 millions de tonnes de CO2 et 32,7 millions de tonnes de Carbone). L’objectif est de voir ces valeurs divisées par 4 en 2050.

Le DPE fait partie des mesures prises dans cette optique. Son objectif est de sensibiliser le futur acquéreur ou locataire aux conséquences des consommations en énergie sur le climat, en l’informant sur les consommations énergétiques et sur le coût moyen de son propre logement, de manière à inciter les propriétaire à mettre en œuvre des travaux de rénovation favorisant les économies d’énergie et réduisant les émissions de gaz à effet de serre.