Le diagnostic d'infiltrométrie

C’est après 8 ans d’expérience dans les diagnostics immobiliers, que AEB Expertises décide d’ouvrir son département « AEB Infiltrométrie » à Montpellier, Hérault. Sensibilisés aux problèmes liés aux dépenses d’énergie dans le bâtiment notamment depuis l’arrivée du Diagnostic de Performance Énergétique - DPE - en 2006, nous avons souhaité aller plus loin dans notre contribution en proposant d’établir des tests d’étanchéité à l’air. Cette nouvelle prestation nous mène à la rencontre des professionnels du bâtiments, architectes, constructeurs, promoteurs… et nous implique dans le processus en marche depuis le Grenelle de l’environnement visant à réduire les consommations d’énergie du parc des bâtiments existants d’au moins 38 % d’ici à 2020. Nous continuons à privilégier la rigueur dans nos interventions et à développer la construction de relations humaines solides avec nos clients.

Infiltrométrie environnement

Infiltrométrie et environnement

En France on constate que le plus gros consommateur d’énergie à travers les différents secteurs économique est le bâtiment avec une consommation annuelle de 43% de l’énergie finale totale. L’Ademe nous précise notemment que les consommations concernant les bureaux et logements ont augmenté de 30% ces 30 dernières années. Or on sait qu’il faudra diviser par 4 ou 5 les consommations des pays industrialisé dans les 50 ans à venir pour palier au réchauffement climatique que connaît notre planète. Le contexte environnemental actuel ne laisse plus de place au doute. C’est maintenant l’action qui prime et la France s’inscrit dans cette démarche depuis 2003 à travers sa stratégie nationale de développement durable.

Le diagnostic d'inflitrométrie

Le diagnostic d'infiltrométrie

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) intauré en septembre 2006 contibue à mettre en évidence les consommations d’énergie du parc immobilier Français tout en incitant les propriétaires à l’améliorer. Le test d’infiltrométrie ou test d’étanchéité à l’air, va mettre en évidence dès la construction tous les éléments déperditifs de l’enveloppe du bâtiment, anticipant ainsi les pertes d’énergie possibles. Le DPE se donne pour objectif d’avoir un impact sur l’existant tandis que l’infiltrométrie porte son action sur la fiabilité des constructions à venir. Au-delà de veiller à la basse consommation du bâti, le test d’infiltrométrie va également porter son attention sur la qualité de l’air intérieur, le confort acoustique ou encore la conservation du bâti.

Infiltrométrie et législation

Infiltrométrie et législation

Jusqu’à présent, la législation ne rendait obligatoire le test d’étanchéité à l’air que dans le cadre d’une labellisation BBC, le label BBC Effinergie demandant une obligation de résultats inférieurs aux seuils autorisés. Avec la RT2012, ce test sera étendu à l’ensemble des constructions et notamment des habitations dès le 1er janvier 2013. Pour prétendre figurer parmis la liste des professionnels autorisés, l’opérateur doit avoir passé une formation « test d’étanchéité à l’air » dans un centre de formation lui-même reconnu par le Ministère et doit avoir obtenu une qualification professionnelles de Mesureur 8711 auprès de l’organisme Qualibat. L’entreprise réalisant l’étude thermique doit être totalement indépendante de l’entreprise réalisant la mesure de perméabilité de manière à rester impartial.